PREMIER MAI 2020 : DÉCLARATION DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CGTG JEAN-MARIE NOMERTIN